Je vais par là (mots proposés 1)

Je vais par là et toi, si tu tournes la tête

Bien malencontreusement, choisissant l’autre sens,

Il serait bien possible, peut-être même est-ce un fait,

Que nos lèvres se touchent, par simple inadvertance

 

Un baiser qui dérape vers une pensée secrète

Enfin croquer ta bouche serait ma délivrance

Tes yeux se fermeraient, ma langue serait prête

A inviter ton cœur, à rompre nos silences

 

Un soir de février, nos regards se rencontrent

Se découvrent à nouveau, se lient et se confrontent

Toujours avec douceur, promettant de s’aimer

 

Je revis la caresse de ta main sur ma joue

Nos murmures qui s’étreignent, la fièvre partagée

Toi et Moi immortels et l’Infini du Nous

 

 

 

 

2 commentaires sur “Je vais par là (mots proposés 1)

  1. En lisant ceci, j’en garde une idée d’attraction et de rotation. Comme des satellites mutuels, qui se quittent, se retournent, se tournent autour, se percutent délicatement.

    Le chemin qui se séparent et se rejoignent. Les contacts qui se précipitent. L’emploi du conditionnel, qui abouti à une projection sur l’avenir.

    Je ne peux que voir tes yeux dans ces mots.

    • Tu m’inspires, c’est ainsi. Nos rendez-vous comme autant de rencontres sans cesse renouvelées. Cela m’a toujours donné un sentiment étrange et agréable, un peu fou. Alors j’aime me souvenir et les raconter de nouveau. Il y a des sujets qui me marquent plus que d’autres. C’en est un et comme je te disais encore tout à l’heure, celui de nos comportements face à la vieillesse aussi. Je pourrais décliner des tas de textes sur ces sujets. J’aimerais que tu me dises, parfois, si ces sujets te gonflent à force. J’aime écrire pour toi.

Laisser un commentaire